Unité Mixte de Recherche
Heuristique et Diagnostic
des Systèmes Complexes

                  







Rechercher

Sur ce site




Accueil du site > Séminaires > Séminaires 2008 > Vers une instrumentation des pratiques de lecture intensive de documents multimédia

ICI : Information, Connaissance, Interaction

Séminaires 2008


Vers une instrumentation des pratiques de lecture intensive de documents multimédia

 Mardi 16 décembre de 14h à 16h en A212
 
 
Thomas Bottini

Vers une instrumentation des pratiques de lecture intensive de documents multimédia
 
 
Résumé :
 
La prolifération des technologies de production et de diffusion documentaires confronte toujours davantage le "lettré" à des contenus sonores, graphiques et hypertextuels qui, faute d’une instrumentation adéquate, ne connaissent pas de tradition critique, comme c’est le cas pour le texte.
Eclairés par une étude historique du rapport entre l’activité critique et ses outils et supports, notre problématique est alors de comprendre comment le numérique peut rendre possible et prolonger les opérations critiques traditionnelles appliquées aux "nouveaux contenus" multimédia.
Nos travaux s’incarnent alors dans la réalisation d’un environnement expérimental permettant de déployer des stratégies de lecture active sur des corpus multimédia, pour la musicologie (partitions synchronisées à leurs interprétations) ou la lecture scientifique "augmentée" (annotation de conférences enregistrées, élaboration de documents structurés argumentatifs).
 
 
 
Kahina Amokrane
 
Suivi de l’apprenant pour le diagnostic d’apprentissage et prévention des risques en Environnement Virtuel
 
 
Résumé :
 
La réalité virtuelle permet aujourd’hui de proposer des outils performants pour pallier le manque d’outils de formation à la maîtrise et à la prévention des risques.
Notre problématique consiste à proposer un outil de suivi de l’apprenant permettant de 1) proposer une trace de son activité (actions correctes et erronées) 2) montrer les conséquences de ses actions erronées (déclenchement d’événements redoutés) et 3) proposer des assistances pédagogiques en mode rejeu.
Pour générer la trace, nous proposons un langage de description de l’activité, un algorithme de reconnaissance de tâches et un modèle d’erreurs. Pour déclencher les événements redoutés, nous proposons un réseau bayésien basé sur les nœuds papillons de l’analyse de risques. Enfin comme assistances, nous proposons des indicateurs de performance (sécurité, productivité, etc.), des explications et commentaires, des augmentations et des diminutions virtuelles.