Unité Mixte de Recherche
Heuristique et Diagnostic
des Systèmes Complexes

                  







Rechercher

Sur ce site




Accueil du site > Séminaires > Séminaires 2009 > Projet TELEOS

ICI : Information, Connaissance, Interaction

Séminaires 2009


Projet TELEOS

 Vanda Luengo
Laboratoire CLIPS-IMAG
 
 
Mardi 24 mars 2009 de 14h à 16h en A212
 

Problème traité et objectifs :
 
Le projet que nous présentons est motivé par la conjonction de deux problématiques en chirurgie et d’une problématique liée aux EIAH :
  • D’une part, les difficultés d’enseignement inhérentes à la chirurgie. L’apprentissage se déroule pour une grande part en salle d’opération, sur le mode du compagnonnage. Il requiert la présence d’un expert pour un novice, et une répétition fréquente des mises en situation afin que le novice acquière progressivement l’autonomie nécessaire à la réalisation complète d’une intervention. La constitution de l’expérience exige donc du temps. Elle se construit dans un double mouvement : un mouvement d’automatisation des conduites (rapidité, fiabilité mais perte de flexibilité), et un mouvement de réélaboration de la conduite à un niveau supérieur (prise de conscience). L’enjeu de ce type d’apprentissage est de faire acquérir des habiletés qui permettront de faire face ou du moins de s’adapter à des situations nouvelles.
  • D’autre part, on assiste depuis quelques années au développement de la chirurgie assistée par ordinateur, qui s’accompagne de l’introduction de divers outils informatiques dans les blocs opératoires, notamment des logiciels de planification de trajectoire d’implants en chirurgie orthopédique. Ici encore, l’aspect enseignement est délicat puisque ce sont bien souvent les ingénieurs qui viennent initier les chirurgiens à la prise en main des outils, sans qu’un véritable enseignement sur ces nouvelles techniques chirurgicales ait lieu.
  • Du point de vue des EIAH, notre problématique est basée sur l’intérêt de produire des rétroactions centrées sur les connaissances qui sont manipulées à partir de représentations explicitées de ces connaissances. Pour nous, dans une problématique d’apprentissage, le système doit permettre la construction d’un raisonnement à partir de connaissances révisables, susceptibles d’évoluer dans le cours de l’interaction.
 Nos objectifs scientifiques sont :
  • d’exploiter des méthodes et techniques avancées en informatique, didactique, pédagogie et psychologie pour représenter explicitement de différents types de connaissances, notamment des connaissances empiriques, dans les domaines complexes tels que la chirurgie,
  • de développer une plate-forme de type EIAH pour valider nos hypothèses relatives aux aspects informatiques et didactiques.