Unité Mixte de Recherche
Heuristique et Diagnostic
des Systèmes Complexes

                  







Rechercher

Sur ce site




Accueil du site > Thèses > Thèses soutenues en 2009 > Environnement de collaboration et mémoire organisationnelle de formation

ICI : Information, Connaissance, Interaction

Thèses soutenues en 2009


Environnement de collaboration et mémoire organisationnelle de formation

Adeline LEBLANC
 
Le mardi 15 septembre à 14h en salle L103
 
 
Membres du Jury :
  • Rapporteurs : Mme Grandbastien Monique et M. Labat Jea-Marc
  • Examinateurs : Mme Barry Catherine, M. Gandon Fabien et M. Trigano Philippe
  • Directeurs : Mme Abel Marie-Hélène et M. Barthès Jean-Paul
 
Résumé :
 
Dans le contexte technologique et économique actuel le capital connaissances des entreprises, des organisations, est de plus en plus crucial. Les organisations traditionnelles ne sont pas faites pour apprendre et doivent muter afin de devenir des organisations apprenantes. Pour cela il est nécessaire qu’elles favorisent l’apprentissage organisationnel.
 
L’approche MEMORAe a pour but de voir dans quelle mesure et avec quels moyens il est possible de mettre en œuvre un apprentissage organisationnel au sein d’une organisation apprenante et plus particulièrement d’une formation universitaire. Pour ce faire, elle se focalise sur deux dimensions :
• Faciliter l’organisation des ressources, des connaissances et compétences qu’elles mettent en œuvre,
• Favoriser le travail collaboratif : le partage de ressources, l’échange de connaissances ou compétences, la communication et la coordination au sein d’un groupe.
 
Dans le cadre de cette thèse, nous proposons d’approfondir la mise en œuvre des relations entre e-learning et knowledge management afin de favoriser l’apprentissage formel, mais également de prendre en compte les aspects collaboratifs et sociaux liés à un apprentissage informel et cela dès la modélisation et la conception de l’environnement.
 
Nous proposons donc de modéliser une mémoire organisationnelle de formation afin d’organiser de capitaliser les connaissances, les ressources et les compétences de l’organisation. Mais également afin de faciliter les échanges liés à l’apprentissage informel.
 
Nous avons finalement mis en œuvre notre modélisation et développé un environnement informatique (E-MEMORAe2.0) que nous avons pu tester après des étudiants de notre application test.